1 an de France Relance : plus de 500 M€ de crédits attribués à l'Essonne

 
 
1 an de France Relance : plus de 500 M€ de crédits attribués à l'Essonne

Lancé le 3 septembre 2020, France Relance fête son premier anniversaire. Doté de 100 milliards d'euros, le plan de relance comporte trois axes : l’Écologie, la Compétitivité et la Cohésion sociale et territoriale. Il permet de soutenir financièrement la reprise de l’activité économique du pays en investissant prioritairement dans les domaines les plus porteurs afin de bâtir la France de 2030.

Le déploiement de France Relance en Essonne met en évidence l'engagement fort de l'Etat, à la hauteur des enjeux du département et des besoins de ses habitants.

En effet, à ce jour, France Relance représente déjà plus de 500 millions d’euros engagés par l'Etat en l’Essonne.

En matière de transition écologique, 8 projets ont bénéficié d’une aide totale de plus de 9 millions d’euros dans le cadre du fonds de recyclage des friches. Accompagnant l’engagement de nos concitoyens, France Relance accompagne la rénovation énergétique des logements (3 700 dossiers MaPrimRenov') et le verdissement des véhicules (6 300). 49 projets de rénovation énergétique des bâtiments des administrations de l'Etat, universités et grandes écoles, représentant 115 M€ d'investissement, ont été lancés.

Beaucoup d'entreprises ont été retenues dans le cadre des dispositifs de France Relance en faveur de l’investissement industriel (70 M€), de la transformation vers l'industrie du futur (3,6 M€) et de la transition numérique (1 208 chèques numériques pour un total de 604 k€). Ce soutien s'ajoute à celui que représente, pour toutes les entreprises du département, la baisse des impôts de production (190 M€).

Enfin, s'agissant de la cohésion sociale et territoriale, près de 25 000 jeunes bénéficient de formations, accompagnement, recrutement en alternance dans le cadre du plan « 1 Jeune 1 Solution ». La dotation de soutien à l'investissement local et la dotation de soutien à l'investissement départemental ont été abondées au total de 7 M€ en 2020 et 23 M€ en 2021 pour soutenir 71 projets d'investissements publics.

Afin de célébrer cet anniversaire, le Préfet de l’Essonne a présenté les résultats de France Relance en Essonne lors d’un déplacement à Milly-la-Forêt, chez un lauréat du fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires, Natural Grass. L’entreprise, qui fabrique des pelouses naturelles éco-conçues pour les sports de haut niveau, a bénéficié d’une subvention de 500 k€ sur un projet de 1,5 M€ d’augmentation de capacités de production et de diversification en proposant une offre pour les espaces verts publics.

241307046_3237818153112437_4575257923836388165_n

A l’occasion des un an de France Relance, Bertrand Picard, président et fondateur de Natural Grass, a présenté l’entreprise et fait visiter ses installations. Les efforts de l’entreprise pour déployer des technologies les plus respectueuses possible de l’environnement et pour développer l’apprentissage et l’alternance dans une logique d’intégration des jeunes actifs ont notamment été mis en exergue. Le président-fondateur a également souligné que France Relance avait permis à son entreprise d’accélérer le lancement de son projet et a mis en évidence le gain de confiance que permettait le soutien de l’Etat.

Le président de la Communauté de communes Les deux Vallées (CC2V), M. Simonnot, était également présent, de même qu’un conseiller numérique France Services CC2V venant d’être recruté dans le cadre de France Relance, M. Renan Boulot. Celui-ci a pour mission d’animer des ateliers auprès de la population et d’intervenir auprès des commerçants de Maisse et Milly-la-Forêt. Cette dernière commune, dont le maire, M. Sainsard, participait à l’événement, est également emblématique du soutien de France Relance à la dotation de soutien à l’investissement local (DSIL). En effet, dans ce cadre, elle a bénéficié de plus de 500 000€ de subvention pour l’isolation de l’école Jean Cocteau (6 classes pour 145 écoliers, du CP au CM2) et la restauration du Colombier.