Communiqués de presse

Gestion de la sécheresse en Essonne au 11 août 2011

 
 

Levée partielle des restrictions des usages de l'eau dans les bassins de l'Orge et de ses affluents, et sur les usages agricoles de la nappe de Beauce centrale. Levée de l'état de crise et retour à l'état d'alerte sur le bassin de l'Orge et la nappe de Beauce centrale.

Note aux rédactions

 

Gestion de la sécheresse en Essonne :

Levée partielle des restrictions des usages de l'eau dans les bassins de l'Orge et de ses affluents, et sur les usages agricoles de la nappe de Beauce centrale

Levée de l'état de crise et retour à l'état d'alerte sur le bassin de l'Orge et la nappe de Beauce centrale

 

Compte-tenu de la baisse des niveaux des rivières et des nappes dans l'Essonne dues aux fortes chaleurs et le déficit exceptionnel et malgré des précipitations en juin et juillet qui n'avaient pas permis de retrouver une situation normale, le Préfet a pris par arrêté des mesures de restriction des usages de l'eau de premier niveau (état d'alerte) sur le bassin de l'Essonne et de la Juine, et plus strictes (état de crise) sur le bassin de l'Orge et de l'Yvette, et sur les nappes de Beauce et de Champigny en rive droite de la Seine.

Ces mesures visent à pallier une situation de pénurie d'eau qui constitue une menace pour tous les usagers : industriels, agriculteurs, collectivités et particuliers.

La faiblesse des prélèvements pour l'irrigation et la  poursuite des précipitations début août a permis de stabiliser dans le temps les débits des rivières qui ont retrouvé des niveaux moins préoccupant.

 

L'état de crise est ainsi levé sur la nappe de Beauce et pour le bassin de l'Orge et de l'Yvette, qui restent toutefois en état d'alerte.

 

Sur la nappe de Beauce, l'arrêté préfectoral n°2011-DDT-SE 221 du 11 juillet 2011 est donc abrogé et remplacé par l'arrêté préfectoral n° 2011 - DDT – SE – 272 du   11 août  2011  qui restreint les prélèvements hebdomadaire pour l'irrigation agricole de 24 h seulement du dimanche 8h au lundi 8h au lieu de 48h comme auparavant.

 

Sur le bassin de l'Orge et de l'Yvette, l'arrêté préfectoral n°2011-DDT-SE 220 du 11 juillet 2011 est donc abrogé et remplacé par l'arrêté préfectoral n° 2011 - DDT – SE –273 du 11 août  2011 qui assouplit les restrictions.

 

Par exemple, et dans les conditions décrites dans l'arrêté :

  •  le  lavage des voiries, le nettoyage des terrasses et façades ne  faisant pas l'objet de travaux est interdit n'est plus interdit mais  limité au strict nécessaire pour assurer l’hygiène et la  salubrité publiques
  •  l'arrosage  des pelouses, des espaces verts publics et privés, des espaces  sportifs de toute nature est à nouveau autorisé, à l'exception  des plages horaires 8h-20h
  •  l'arrosage  des potagers est à nouveau autorisé
  •  pour  les grandes cultures irriguées par prélèvement en rivière, les  prélèvements sont à nouveau autorisés, à l'exception du  dimanche et des plages horaires 10h-18h
  •  les  restrictions sont levées pour l'irrigation des cultures légumières,  maraîchères et horticoles, pépinières et production de plantes  aromatiques

Toutefois :

  •  le  lavage des véhicules reste interdit, sauf dans les stations  professionnelles équipées d’économiseurs d’eau ou de lavage  haute pression  
  •  le  remplissage des piscines particulières reste interdit, sauf pour  les chantiers en cours

 

Le bassin de l'Essonne reste en état d'alerte et la nappe de Champigny reste en état de crise. Les arrêtés préfectoraux de restrictions les concernant restent en vigueur.

Il est rappelé qu'il n'y a pas de restriction pour utiliser l'eau “ du robinet ” issue du réseau public d'eau potable dans les communes des bassins en alerte qui sont alimentées en eau potable par la Seine, cette rivière n'étant pas en situation problématique pour l'instant compte-tenu du soutien opéré par les Grands lacs de Seine. Dans ces communes, il reste par exemple possible de laver les véhicules ; en revanche les restrictions pour les prélèvements d'eau brute dans les rivières et nappes s'appliquent. La liste de ces communes figure en annexe des arrêtés.

Les arrêtés sont consultables en mairie, et en ligne sur le site internet de la Préfecture de l’Essonne à l’adresse :

http://www.essonne.pref.gouv.fr/fre/Publications-legales/Arretes/Eau-arretes-prefectoraux  

 Le non respect des arrêtés fait l'objet de sanctions au titre du code de l'environnement ; des campagnes de contrôles sont opérées.

 Le Préfet de l’Essonne pourra continuer, dans les semaines à venir, à lever ou renforcer les mesures de restriction réglementaires sur le département en fonction de l’évolution de la situation hydrologique et des ressources en eau.

 

Consultation des  en date du 11 août 2011