Actualités

RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE : FAIRE SES TRAVAUX, SANS TOMBER DANS LE PANNEAU

 
 
RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE : FAIRE SES TRAVAUX, SANS TOMBER DANS LE PANNEAU

Sensibilisation des consommateurs sur les pratiques déloyales de certains professionnels et orienter vers des professionnels reconnus et sur les sites d’information officiels de l’administration.

>         Avant toute démarche, renseignez-vous auprès du conseiller FAIRE (Faciliter, Accompagner et Informer pour la Rénovation Énergétique) le plus proche. Il assure un service public de la rénovation et pourra vous orienter sur les solutions techniques les plus adaptées à votre logement et vous éclairer sur les aides publiques et les prix du marché. Vous pouvez trouver les coordonnées des conseillers sur le site internet FAIRE ou par téléphone au 0808 800 700 ou bien en vous adressant au conseil départemental.

>         N’appelez pas les numéros de téléphone figurant sur des prospectus, même s’ils sont d’aspect officiel.

>         Recueillez plusieurs simulations de professionnels et faites jouer la concurrence.

Vérifiez les qualifications professionnelles (Qualibat, etc.) et les labels mis en avant par le professionnel (RGE, éco-artisan etc.), notamment leur validité, ainsi que les assurances, avant de signer un contrat.

>         Vérifiez que la société avec laquelle le contrat est passé est clairement identifiée, et jauger le sérieux de l’entreprise qui propose l’incitation financière. L’ancienneté, la notoriété, la surface financière ou les avis des consommateurs sont des éléments utiles pour cela.

>         Examinez la qualité des sites internet ou de la documentation fournie. Les sites internet doivent faire apparaître clairement la société éditrice du site, les mentions légales, ainsi que des conditions générales d’utilisation intelligibles.

>         Lisez bien tous les documents avant de les signer, particulièrement les conditions de financement. Les offres qui ne font pas apparaître clairement qui fournit l’incitation financière et dans quel cadre sont à éviter. Si l’incitation n’est pas déduite directement de la facture, il faut un écrit qui explique clairement dans quelles conditions elle sera versée, par qui, dans quel délai. Si un tiers intervient dans le processus il est conseillé de vérifier avec lui que les conditions décrites sont correctes.

Pour en savoir plus : https://www.economie.gouv.fr/dgccrf

> RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE : FAIRE SES TRAVAUX, SANS TOMBER DANS LE PANNEAU - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,65 Mb