Voir et être vu

 
 

N’oubliez pas que vous devez avoir vos feux de croisement allumés de jour comme de nuit.

Feux allumés, de jour comme de nuit

 

C'est obligatoire, mais surtout, vous serez mieux détecté par les autres usagers !

Évitez de rouler avec vos feux de route allumés : cela éblouit les autres usagers que vous pourrez croiser, fausse leur perception des distances et peut donc vous mettre en danger.
 
Attention : ce que dit le Code de la route...

Le non-respect de l’obligation d’allumer les feux le jour est puni d’une amende de 35€

Se positionner dans la circulation

Placez-vous aux deux tiers à gauche sur la voie de circulation pour mieux observer le trafic et la chaussée et vous signaler aux automobilistes.

Pensez toujours à chercher le regard de l’automobiliste : essayez de le croiser dans son rétroviseur. Si vous ne parvenez pas à voir le visage du conducteur, il y a de forts risques pour que celui-ci ne vous ait pas vu.

Se signaler aux autres usagers

Considérez toujours que vous devez être « repéré et être vu des automobilistes, sachant que cela n’est jamais acquis : l’automobiliste ne s’attend pas toujours à vous voir et ne pense donc pas à chercher votre présence dans son rétroviseur.
 
Cette absence de détection est relevée dans près des deux tiers des accidents impliquant une voiture et un deux-roues motorisé.

Être visible

Choisissez de préférence un équipement de couleurs vives et, si vous ne pouvez pas éviter le noir, privilégiez des vêtements munis de bandes réfléchissantes.
 
Optez de la même manière pour un casque de couleur claire. Ne rajoutez ni autocollant ni peinture sur celui-ci et ne masquez pas les bandes rétroréfléchissantes. Pensezenfin à apposer des bandes réfléchissantes sur votre coffre arrière et vos sacoches latérales. La nuit, au lever et à la tombée du jour, les automobilistes vous en seront reconnaissants !

Savoir regarder

Pour soi comme pour l’autre, le regard est fondamental dans la conduite d’une moto. Il détermine votre trajectoire. Vous devez vous habituer à regarder le plus loin et le plus large possible devant  vous pour anticiper les dangers et besoins de freinage (ronds-points, entrées et sorties de virage, passages piétons, feux de signalisation, imperfections sur la chaussée, etc.).
 
Tout défaut dans la qualité du regard est autant de temps perdu pour parer au danger. Pensez à faire contrôler votre vue et à nettoyer votre visière régulièrement