PPRi de la Rémarde et de ses affluents (en cours d'élaboration)

 
 

Un projet de plan de prévention des risques d’inondation (PPRI) de la Rémarde et de ses affluents (Charmoise, Prédecelle, Petit Muce) est conduit par la Direction Départementale des Territoires de l’Essonne.

Cette démarche fait suite à des arrêtés de prescription de PPR inondation pour la Rémarde et ses affluents (Prédecelle, Charmoise, Petit Muse) par le préfet de l’Essonne en raison d’importantes crues dans les années 90 :

  • Arrêté du 19 décembre 2000 pour la Rémarde (communes concernées : Arpajon, Breuillet, Bruyères-le-Châtel, Ollainville, Saint-Cyr-sous-Dourdan, Saint-Maurice-Montcouronne, Val-Saint-Germain.
  • Arrêté du 19 décembre 2000 pour le Prédecelle (communes concernées : Courson-Monteloup, Pecqueuse, Limours, Briis-sous-Forges, Forges-les-Bains, Vaugrigneuse, Saint-Maurice-Montcouronne et le Val-Saint-Germain.
  • Arrêté du 7 janvier 2002 pour la Charmoise (communes concernées : Briis-sous-Forges, Bruyères-le-Châtel, Courson-Monteloup, Fontenay-lès-Briis, Janvry).

La démarche d’élaboration du PPRi débute par une étude relative à la qualification des aléas d’inondation par débordement de la Rémarde et ses affluents. Cette étude, débutée en janvier 2019, devrait s’achever début 2020. Elle vise à fournir aux services de l’État les éléments techniques et la cartographie relatifs à la qualification de l’aléa d’inondation par débordement de la Rémarde et ses affluents.

Cette étude est pilotée par la Direction Départementale des Territoires de en collaboration avec la Direction Départementale des Territoires des Yvelines (DDT 78).

Le Territoire concerné par l’étude de caractérisation de l’aléa

La Rémarde prend sa source près de Sonchamp dans les Yvelines. C’est un affluent rive gauche de l’Orge, lui-même affluent de la Seine. D’une superficie de 280 km², le bassin versant de la Rémarde s’étend sur un linéaire de 36,3 km et 2 départements (Essonne, Yvelines). La Rémarde amont s’étend de sa source jusqu’à la limite départementale (78/91) et la partie aval de celle-ci jusqu’à la confluence avec l’Orge. Elle reçoit plusieurs affluents en rive gauche le long de son parcours : la Rabette et l’Aulne, la Gloriette, la Prédecelle et la Charmoise et en rive droite, le ruisseau de Rouillon.

26 communes sont concernées (17 communes en Essonne et 9 communes dans les Yvelines) :

 

Etapes de la procédure d’élaboration du PPRi

Phase d'association

Sont associés à l’élaboration du projet :

  • les mairies des communes concernées ;
  • les établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) compétents pour l’élaboration des documents d’urbanisme sur les territoires de ces communes ;
  • d’autres organismes autant que de besoin comme notamment les acteurs gestionnaires des cours d’eau et des ouvrages : syndicats de rivières, PNR de la Haute Vallée de la Chevreuse.

Cette association, en cours, se traduit par :

  • une première réunion d’association, organisée le 11 février 2019, sous la forme d’une réunion interdépartementale, pour la présentation de la démarche d’élaboration du PPRi et de l’étude de définition de l’aléa (compte-rendu et diaporama à venir)