Menace terroriste

VIGIPIRATE : "FAIRE FACE ENSEMBLE"

 
 
VIGIPIRATE : "FAIRE FACE ENSEMBLE"

Nouvelle posture VIGIPIRATE « Automne 2018 / Printemps 2019 » applicable depuis le 21 octobre 2018.
Mise à jour 02/11/2018

La nouvelle posture VIGIPIRATE « Automne 2018 / Printemps 2019 » est applicable depuis le 21 octobre 2018.

Il est prolongé dans certains domaines par des plans d'intervention spécifiques, activables en cas de crise et qui mettent en œuvre des moyens spécialisés.

Le dispositif est adaptable en fonction de l'intensité de la menace et des vulnérabilités.

La dernière version du plan VIGIPIRATE a été publiée en 2014. Depuis le mois de janvier 2015, les attentats qui ont frappé la France et d'autres pays européens ont rendu nécessaire une nouvelle révision pour prendre en compte le changement d'échelle de la violence terroriste.
Le nouveau plan s'intitule plan VIGIPIRATE « augmenté ».

Principales nouveautés du plan VIGIPIRATE « augmenté »

La version de 2016 comporte désormais 3 niveaux  :

- « vigilance » (correspond à la posture permanente de sécurité) ;

- « sécurité renforcée-risque attentat » (augmentation de la menace ou de certaines vulnérabilités) ;

- « urgence attentat » (état de vigilance maximum, qui peut être déclenché soit en cas d'attaque imminente, soit à la suite d'un attentat).

 
 

A lire également :